Quelle différence entre l'Offset et le numérique ? | uP! formations
Quelle différence entre l'Offset et le numérique ? | uP! formations
767
post-template-default,single,single-post,postid-767,single-format-standard,bridge-core-1.0.4,cookies-not-set,qode-social-login-1.0.1,et_bloom,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-23.3,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive
 

Quelle différence entre l’Offset et le numérique ?

Quelle différence entre l’Offset et le numérique ? Nous allons voir que ces deux procédés d’impression sont principalement utilisés. Toutefois, Les deux procédés n’ont pas les mêmes rendements et ne ciblent pas les mêmes produits.

Quelles sont les différences entre ces deux types d’impression ?

Les imprimeries ont fait la part belle à l’offset jusqu’au début des années 2000. Depuis, l’impression numérique s’est largement développée, se faisant sa place aux côtés de l’offset.


Qu’est-ce qui différencie précisément les deux techniques ?

L’offset, issu de l’anglais, « to set off », signifiant « reporter », comporte plusieurs étapes successives qui précèdent l’impression. Le document à imprimer est reproduit sur une plaque de métal gravée où sont définies des zones à encrer. Cette plaque est encrée plusieurs fois, avant qu’on y passe un cylindre appelé « blanchet » recouvert d’une feuille de caoutchouc. Celui-ci qui transfèrera l’encre sur le papier. L’offset repose sur de nombreuses manipulations. C’est un procédé qui requiert du matériel lourd, du temps, de l’expertise et du savoir-faire.

Le numérique est un procédé d’impression nettement plus simple. Le document est reproduit directement sur papier, au moyen de l’outil informatique et d’imprimantes laser notamment. La technique est plus rapide et plus souple. Le visuel est imprimé, en une seule fois, avec beaucoup moins de manipulations.

 

Offset ou numérique : la technique choisie par l’imprimeur

L’offset, technique d’une grande qualité utilisant la répulsion de l’eau et de l’encre (corps gras), et nécessitant une importante préparation préalable à l’impression : création des plaques, mise en route, réglages, nettoyage, etc.
Le numérique qui est une technique informatisée de qualité équivalant à l’impression offset.

Les deux procédés n’ont pas les mêmes rendements et ne ciblent pas les mêmes produits. L’offset générant d’importants coûts fixes est très intéressante pour des tirages de grande quantité. À l’inverse le numérique exige moins de préparation préalable et devient réellement avantageux pour des tirages de faible quantité.

Le choix final de la technique d’impression utilisée est donc laissée totalement libre à l’imprimeur, qui décidera suivant son parc machine, le nombre d’exemplaires à tirer, les délais, etc.

 

Les autres procédés d’impression

D’autres procédés d’impression existent mis à part l’offset et le numérique. Notamment la sérigraphie, la tampographie, la lithographie (ancêtre de l’offset), la flexographie, l’héliogravure (dérivée de la taille-douce), etc.

L’offset garde aujourd’hui le monopole sur les impressions en grandes séries et le numérique ne cesse de s’imposer pour les petits et moyens tirages.

 

Aujourd’hui, les deux procédés d’impression donnent des produits finis de qualité comparable, dès lors que vous ferez appel à un imprimeur expérimenté !

pas de commentaires

désolé, les commentaires sont fermés.

Pack de typographies gratuites!


Voici une sélection de typographies de qualité pour vous aider dans la réalisation de vos créations graphiques. Ces typos sont pour la plupart accentuées et possède des familles de polices (light, bold, roman…).

Votre inscription a bien été enregistrée !

Reussir sa communication d'entreprise

E-book Gratuit - Comment réussir sa communication !

Découvrez comment définir les valeurs de votre entreprise, comment identifier les bases de votre logo, définir votre identité visuelle et comment établir un plan d'action pour votre communication.

Votre inscription a bien été enregistrée !