Comment réaliser votre logo comme un pro | uP! formations
16134
post-template-default,single,single-post,postid-16134,single-format-standard,bridge-core-1.0.4,qode-social-login-1.0.1,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-18.2.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
 
logo upformations

Comment réaliser votre logo comme un pro

Pour créer un logo dans les règles de l’art, il vous faut procéder avec méthode en vous posant les questions essentielles dès le début de votre projet. En effet, votre logo représente votre ADN, il est la première étape pour créer une marque et la pierre angulaire de votre identité visuelle. Comment cela se traduit-il dans la pratique ? Quelles règles fondamentales faut-il respecter et quelles erreurs éviter ? Voici une liste des règles pour réaliser votre logo comme un pro !

Règles fondamentales

  • S’inspirer des codes de votre secteur d’activité (sans copier !)
  • Choisir avec soin vos couleurs
  • Choisir une typographie cohérente
  • Envisager les déclinaisons de votre logo
  • Jouer sur un facteur différenciant
  • Miser sur la simplicité pour créer un logo
  • Tester votre logo
  • Vérifier que votre logo fonctionne aussi à l’international
  • Protéger juridiquement votre création
  • Créer votre style de marque

 


S’INSPIRER DES CODES DE VOTRE SECTEUR D’ACTIVITÉ
(SANS COPIER !)

Chaque secteur d’activité a des codes et ce constat vaut aussi pour les logos. Couleurs, formes, et typographies sont souvent similaires dans le luxe par exemple, où les marques privilégient une typographie sobre, la couleur noire et des logos minimalistes, ce qui n’est pas le cas des logos  dans le domaine de la santé, qui sont plus symboliques. D’autres règles implicites interviennent dans le domaine des assurances ou des banques : le bleu, couleur de la confiance par excellence est privilégié par la quasi totalité des marques. Attention néanmoins à ne pas suivre stricto sensu cette règle ou vous risquez de vous fondre totalement dans la masse des logos existants. L’idéal ? Respecter certains codes graphiques de votre secteur tout en y apportant une touche de nouveauté. C’est le parti pris de Boursorama par exemple, qui allie le bleu rassurant à un rose flashy et assume ainsi son image de banque différente, jeune et digitale. L’identité et les caractéristiques propres de votre marque ne doivent jamais totalement s’effacer pour se conformer aux codes en vigueur, ce qu’a bien compris le Crédit Agricole par exemple qui choisit comme couleur dominante le vert, parfaitement adapté à son nom.

Logos de banques traditionnelles et logo Boursorama

CHOISIR AVEC SOIN VOS COULEURS

Le choix des couleurs d’un logo est extrêmement stratégique. En effet chaque couleur a une signification, un logo gris par exemple évoquera plus facilement la sobriété et l’élégance qu’un logo orange vif ! Nous avons d’ailleurs résumé les significations des couleurs en infographie, pour que vous ayez toutes les cartes en main au moment de définir la gamme chromatique de votre logo. Vous pouvez parier sur un logo uni, qui a le mérite d’être plus facilement identifiable et de ne pas brouiller les messages, c’est d’ailleurs le choix de 59% des logos créés entre 2018 et 2019 d’après une étude effectuée par des professionnels du marketing. La bichromie est également très en vogue. En général, il est préférable de ne pas utiliser plus de 3 couleurs au risque de paraître fantaisiste.

FAIRE LE BON CHOIX DE TYPOGRAPHIE POUR CRÉER UN LOGO

La police de caractère de votre logo n’est pas un choix anodin, elle participe également à votre image de marque. Typographie sans empattements, avec empattements ou manuscrite, chacune évoque des valeurs différentes, à vous de choisir la plus adaptée à votre marque. Les tendances du moment de la typographie peuvent aussi vous fournir des arguments en faveur de l’une ou l’autre. Enfin, ne mélangez pas plus de 2 typographies par souci de clarté.

 

ANTICIPER LES DÉCLINAISONS DE VOTRE LOGO

Votre logo n’existera jamais sous une seule et unique forme, au contraire, il doit s’adapter à tous les fonds, formes et usages, ce que vous devez absolument appréhender. Nous vous conseillons de prévoir au moins :

  • une version monochrome adaptée à un fond foncé
  • une version pour les fonds clairs.
  • Si votre logo est composé d’un élément graphique et de votre nom de marque, prévoyez également une version horizontale et verticale de votre logo, pour vous adapter à tous les supports

Enfin si vous avez un monogramme ou un picto, il peut être intéressant de prévoir dans votre charte graphique l’utilisation de ce seul élément. Gardez à l’esprit que votre logo pourra être décliné sur tous les supports et toutes les tailles, du picto d’une application mobile à une affiche en 4x3m !

 

JOUER SUR UN FACTEUR DIFFÉRENCIANT 

Notre conseil pour créer un logo unique est de miser sur un élément très particulier. Personnalisez votre logo grâce à un petit truc en plus pour faire toute la différence. Pour cela, n’hésitez pas à nourrir votre inspiration en faisant une veille sur des sites d’inspiration de logos ! Jouer sur l’espace négatif ou encore mixer minimaliste et un détail extrêmement travaillé sont des exemples de directions artistiques à retenir. Une police sur-mesure peut également être un bon moyen de vous distinguer tout en évitant d’en faire trop.

MISER SUR LA SIMPLICITÉ POUR CRÉER UN LOGO

Certes, apporter un twist à votre logo est nécessaire pour qu’il ne soit pas sans intérêt. Néanmoins, prenez garde à ne pas trop en faire, on a dit de créer un logo avec un facteur différenciant, pas tous en même temps 😉 N’oubliez pas que la 1ère force de votre logo est d’être facilement reconnaissable et mémorisable. S’inspirer de l’une des nouvelles tendances c’est bien, mais ne suivez pas toutes les modes, votre logo doit être intemporel et conçu pour durer dans le temps.

 

TESTER VOTRE LOGO

Dès la création de votre logo, il est important de prendre en considération les avis de vos amis, de nourrir votre réflexion et de ne surtout pas foncer tête baissée. N’hésitez pas à faire des ajustements, à essayer de nouvelles pistes, et à les soumettre à votre communauté. En général, au fil des jours, le choix de vos propositions se fait comme par évidence. Le temps vous aide à identifier les éléments superflus et les créations qui ne traverseront pas l’année 🙂

 

PROTÉGER JURIDIQUEMENT VOTRE CRÉATION

Protéger juridiquement votre création est une étape indispensable. Pensez d’abord à vérifier que ni votre logo ni le nom de votre entreprise n’existent déjà en vous rendant sur le site de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle). Si tout est ok, alors vous pouvez les déposer, sur le même site, ce qui vous garantit d’être les seuls à pouvoir exploiter votre logo.  En Nouvelle-Calédonie, l’enregistrement de votre patente ou de votre entreprise permet également le dépot légal de votre nom de marque.

 

CRÉER VOTRE STYLE DE MARQUE

Votre logo est la 1ère étape de votre création de marque, mais ce n’est pas la seule. Pour pouvoir utiliser correctement votre logo il est nécessaire de développer un univers graphique, c’est- dire les codes graphiques qui l’accompagnent et permettent de le décliner sur des cartes de visite, les réseaux sociaux, etc. En choisissant les polices d’écriture, les pictos, les icônes de votre charte graphique, vous amorcez la création de votre identité visuelle, ce qui est absolument indispensable pour vous construire une image de marque ! Vous l’avez compris, votre logo doit raconter une histoire et c’est le support de communication le plus stratégique pour votre marque, produit ou événement.

 

 


Si vous êtes partants pour réaliser votre logo comme un pro, mais que vous aimeriez profiter des conseils de professionnels, retrouvez notre formation design graphique. Plus qu’une formation, une aventure graphique !

 

Source : Creads