Comment créer un bon logo ? | uP! formations
536
post-template-default,single,single-post,postid-536,single-format-standard,bridge-core-1.0.4,cookies-not-set,qode-social-login-1.0.1,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-20.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.1,vc_responsive
 

Comment créer un bon logo ?

Pour savoir comment créer un bon logo, nous allons voir quelques règles essentielles de création. Ces règles s’appliquent d’ailleurs pour n’importe quel projet de création en général. En les appliquant, vous éviterez de ressembler à tout le monde. Une entreprise unique se doit d’avoir un logo unique !

Un logo est l’identité même de votre marque, c’est-à-dire l’image qui la représenteIl doit donc être compris de tous et facilement mémorisable, mais aussi traduire vos valeurs, renseigner votre activité, et donc vous différencier de la concurrence. Choisir votre logo est la première étape pour créer sa marque et sans aucun doute l’une des plus cruciales !

Définir la bonne cible

Voici 5 questions que vous devez vous poser :

  • Qui est votre client ?
  • Quelle est leur « typologie » ? (âge, sexe, CSP, habitudes de consommation…)
  • Qui va être touché par votre logo ? Nous parlons des clients concernés par l’entreprise pour laquelle vous aurez réalisé un projet et non l’entreprise elle-même.
  • Quel message souhaitez-vous transmettre ?
  • Quelles sont les valeurs de votre entreprise ?

À vous de faire connaissance avec votre client et son univers.

(masculin et puissant),  (mignon et fun).

 

 

Être unique

Évitez les choix et clichés évidents, les effets de mode, les logos disponibles en banques d’images ou les service en ligne de création de logo.

Concevez votre logo et distinguez-vous de telle sorte que les yeux de vos futurs clients distinguent votre personnalité et son originalité. Pour ça n’hésitez à visiter des sites d’inspiration de logos.

L’intemporalité

Concevez votre logo et faites-lui traverser les décennies. Vous n’avez qu’à regarder ses 2 exemples de logos : 

L’intemporalité est un gage de qualité car le logo qui a été créé a marqué une génération de consommateurs. Un logo se suffit de l’essentiel, avec le temps, son dessin s’épure mais ne se dénature pas.

Un bon exemple est celui de Bouygues Télécom. Avant – Après. On ne voit plus de silhouette en mouvement, seulement 3 formes ovales reprenant juste les 3 couleurs d’origine.

 

 

Fraicheur et Nouveauté

Le graphiste doit sans cesse s’efforcer de trouver la différence, pour se démarquer tout en suivant la tendance.

Un logo réussit est un logo qui sera constitué de 50% d’audace et de 50% de tendance. Ce qui implique que les gens seront touchés et interpellés par des logos uniques. Il est toujours mieux d’être l’avant-gardiste que d’être le copieur.

Voici quelques exemples :



La simplicité

Un logo ne doit jamais être « un trop plein d’idées » : Dites-vous que moins il y en a, plus il y en a.

Quand vous souhaitez dire quelque chose à travers votre logo, restez concentré sur un seul concept à la fois, simple et clair. N’en rajoutez pas, votre client n’arrivera plus à vous suivre dans vos explications.

L’intelligence du logo

Concevoir un logo de manière  « smart » ne s’improvise pas. Si vous voulez gravir les marches du succès, ces étapes sont faites pour vous :

Donnez du sens

Utilisez votre concept et votre logo pour renforcer votre marque.

Prenez l’exemple de la pomme d’Apple ; Souvent nous nous demandons pourquoi une pomme ? Tout simplement parce que c’est le symbole de la connaissance et du savoir. Si vous ne me croyait pas, demandez à notre cher Darwin.

Nous pourrions aussi parler du logo de Burger King, représentant lui-même un burger avec un jeu entre les formes et la typographie.

 

L’équilibre

Ayez un bon équilibre de vos espace blancs ou vides. Reprenons un exemple, celui du logo de Microsoft.

 

Un logo équilibré peut traverser les années sans prendre une ride 🙂 Un motif carré et un peu de texte, le tout parfaitement cadré.

 

La géométrie

Juste évoqué ci-dessus, profitez des cadres et autre formes symbolique déjà existantes. Je vais vous donner  trois exemples concrets le premier étant celui de BMW.

Si vous regardez ne serait-ce qu’une petite seconde, vous constaterez que la forme primaire du logo est un cercle ; le dit cercle symbolisant l’appartenance à une communauté mais aussi à l’unité et raisonnant comme fini, complet.

De la même façon le carré du logo , symbole d’équilibre, de professionnalisme et de sécurité.Pour la forme, je peux aussi vous parler du triangle d’adidas, symbolisant la puissance, la masculinité et la stabilité.

Une typographie adaptée 

Une bonne typographie pour les bonnes émotions. Je vous donnerai l’exemple du logo basé sur l’émerveillement,  la joie, et l’enfance. Ces éléments transpirent dans la typographie de la marque, notamment avec les spirales, les formes ovales et les légères imperfections semblables à celles commises par un enfant sachant écrire depuis peu.

 

Les espaces vides

Servez-vous des espaces vides. On n’y accorde jamais assez d’importance mais les “blancs” sont aussi importants que les pleins dans votre logo.

Un célèbre exemple est celui de Fedex. Quand on prend le temps de regarder et qu’entre le « E » et le « x » on repère une jolie flèche sans contour et constituée de vide on ne peut qu’admirer le formidable travail du graphiste. D’autant plus malin que cette entreprise travaille dans l’expédition de colis.

 

Les couleurs

Servez-vous de la signification des couleurs pour renforcer votre message. Les couleurs peuvent avoir autant d’importance que les symboles géométriques ! Ainsi, tout bon graphiste qui se respecte doit savoir que le rouge nous renvoie une image d’énergie voire même d’agressivité, que le vert nous renvoie une image de nature et d’éthique, que le rose parlera plus aux femmes, à l’apaisement et l’amour  etc.

S’adapter à tous les formats

Cette question n’est pas plus bête que les autres :

Est-ce que si je réduis la taille de mon logo, celui-ci sera toujours autant lisible ? Pas forcément !

Est-ce que l’identité et le message de mon logo seront toujours aussi clairs si je passe mon logo sous noir et blanc ? Pas forcément !

Pensez toujours à tester différentes déclinaisons !

Conclusion

Voici les clés pour réussir à créer vos futurs logos.

N’oubliez pas que créer un logo n’est pas chose facile et que le graphiste répondra toujours mieux à votre demande que tous ces sites vous générant des « logos » tous plus communs les uns que les autres. On ne s’improvise pas graphiste du jour au lendemain, on le devient en suivant une formation de design graphique. Si ce travail vous intéresse, rejoignez-nous dans cette aventure graphique à Nouméa dans nos sessions de groupe. Vous découvrirez toutes les notions de création et on vous accompagnera dans la conception de votre logo. Contactez-nous au 76 41 11 pour plus d’informations.

 

pas de commentaires

Publier un commentaire